QuickModels

Utilisation des blocs conditionnels : explication

Un bloc conditionnel est un ensemble de trois balises qui permettent d'afficher des contenus selon la valeur booléenne retournée par une variable préalablement mémorsiée. Ainsi, si la variable retourne une valeur vraie (true ou 1) alors le bloc affiche tout ce qui se trouve dans la première partie de l'instruction, sinon, en cas de valeur fausse (false ou 0 : zéro), le bloc conditionnel affichera ce qui se trouve dans la seconde partie de l'instruction.

La syntaxe des blocs conditionnels se compose de trois balises, qui doivent toujours être présentes, avec des parenthèses comme délimiteurs, par exemple :
<!--(variable_booleenne)-->
contenu à afficher si "variable_boolenne" est vraie
<!--(else)-->
contenu à afficher si "variable_boolenne" est fausse
<!--(end)-->.

QuickModels autorise l'utilisation du français pour la balise centrale et finale des blocs conditionnels, ainsi, l'exemple suivant sera interprété à l'identique que le précédent :
<!--(variable_booleenne)-->
contenu à afficher si "variable_boolenne" est vraie
<!--(sinon)-->
contenu à afficher si "variable_boolenne" est fausse
<!--(fin)-->.

Une notation abrégée est également possible :
<!--(variable_booleenne)-->
contenu à afficher si "variable_boolenne" est vraie
<!--(s)-->
contenu à afficher si "variable_boolenne" est fausse
<!--(n)-->.

QuickModels ne permet pas les constructions conditionnelles multiples (elseif), mais autorise les structures conditionnelles imbriquées, en prenant simplement soin de nommer tous les éléments de chaque bloc conditionnel (voir exemple ci-dessous).


Utilisation des blocs conditionnels : exemples

Bloc conditionnel simple "vrai" seulement

La variable "nTest1" vaut : 1

Affichage gras lorsque la variable "nTest1" retourne "vrai"

Bloc conditionnel simple "faux" seulement

La variable "nTest1" vaut : 1

Bloc conditionnel simple "vrai/faux"

La variable "nTest1" vaut : 1

Affichage gras lorsque la variable "nTest1" retourne "vrai"

Blocs conditionnels imbriqués

La variable "nTest1" vaut : 1
La variable "nTest2" vaut : 1

Affichage gras lorsque la variable "nTest1" retourne "vrai"

Affichage lorsque les variables "nTest1" et "nTest2" retournent "vrai"


Codes sources

(afficher/masquer)Résumé Php-Html

— Php ——————————————————————
// Variable booleenne aleatoire
$qm->set('nTest1', array_rand(array(0,1)));
// Variable booleenne suivant les secondes paires ou impaires
$qm->set('nTest2', date('s') % 2);

— Html —————————————————————
<h4>Bloc conditionnel simple "vrai" seulement</h4>
<!--(nTest1)-->
<p><strong>Affichage gras lorsque la variable "nTest1" retourne
"vrai"</strong></p>
<!--(else)--><!--(end)-->

<h4>Bloc conditionnel simple "faux" seulement</h4>
<!--(nTest1)--><!--(else)-->
<p><em>Affichage italique lorsque la variable "nTest1" retourne "faux"</em></p>
<!--(end)-->

<h4>Bloc conditionnel simple "vrai/faux"</h4>
<!--(nTest1)-->
<p><strong>Affichage gras lorsque la variable "nTest1" retourne
"vrai"</strong></p>
<!--(else)-->
<p><em>Affichage italique lorsque la variable "nTest1" retourne "faux"</em></p>
<!--(end)-->

<h4>Blocs conditionnels imbriqués</h4>
<!--(nTest1)(test1)-->
<p><strong>Affichage gras lorsque la variable "nTest1" retourne
"vrai"</strong></p>
<!--(nTest2)(test2)-->
<p>Affichage lorsque les variables "nTest1" et "nTest2" retournent "vrai"</p>
<!--(sinon)(test2)-->
<p>Affichage lorsque la variable "nTest1" retourne "vrai" et "nTest2" retourne
"faux"</p>
<!--(fin)(test2)-->
<!--(else)(test1)-->
<p><em>Affichage italique lorsque la variable "nTest1" retourne "faux"</em></p>
<!--(end)(test1)-->

(afficher/masquer)Code Php complet


/*—————————————————————————*\
Memorisation des variables et valeurs

On utilise la méthode "set()" avec deux arguments :
1. le premier est le nom, ou identifiant, de la variable
2. le second est la valeur à mémoriser puis à afficher

NOTE : il faut entourer les noms et les valeurs avec des 
appostrophes '' ou des guillemets "", si vous avez besoin 
d'un de ces caractères à l'intérieur de la valeur, 
vous devrez le protéger avec un anti-slash \, par ex. \".

IMPORTANT : évitez les caractères spéciaux ou accentués,
ainsi que les espaces et les signes de ponctuation
dans les nom des variables ; autorisés [a-zA-Z0-9_]. 
\*—————————————————————————*/
// Variable booleenne aleatoire
$qm->set('nTest1', array_rand(array(0,1)));
// Variable booleenne suivant les secondes paires ou impaires
$qm->set('nTest2', date('s') % 2);

// 

(afficher/masquer)Code Html complet

<!-- |> -->

<h3>Utilisation des blocs conditionnels : exemples</h3>

<h4>Bloc conditionnel simple "vrai" seulement</h4>
<!--—————————————————————————
Il suffit d'indiquer, entre parenthèses, le nom de la variable 
booléenne, si la variable retourne une valeur vraie (true ou 1) 
alors la première partie sera affichée.
—————————————————————————-->
<p>La variable "nTest1" vaut : <!--{nTest1}--></p>
<!--(nTest1)-->
<p><strong>Affichage gras lorsque la variable "nTest1" retourne
"vrai"</strong></p>
<!--(else)-->
<!--(end)-->

<h4>Bloc conditionnel simple "faux" seulement</h4>
<!--—————————————————————————
Il suffit d'indiquer, entre parenthèses, le nom de la variable 
booléenne, si la variable retourne une valeur fausse (false ou 0) 
alors la seconde partie sera affichée.
—————————————————————————-->
<p>La variable "nTest1" vaut : <!--{nTest1}--></p>
<!--(nTest1)-->
<!--(else)-->
<p><em>Affichage italique lorsque la variable "nTest1" retourne "faux"</em></p>
<!--(end)-->

<h4>Bloc conditionnel simple "vrai/faux"</h4>
<!--—————————————————————————
Il suffit d'indiquer, entre parenthèses, le nom de la variable 
booléenne qui determinera la partie du bloc condtionnel 
à afficher, si la variable retourne une valeur vraie (true ou 1) 
alors la première partie sera affichée, sinon c'est la séconde.
—————————————————————————-->
<p>La variable "nTest1" vaut : <!--{nTest1}--></p>
<!--(nTest1)-->
<p><strong>Affichage gras lorsque la variable "nTest1" retourne
"vrai"</strong></p>
<!--(else)-->
<p><em>Affichage italique lorsque la variable "nTest1" retourne "faux"</em></p>
<!--(end)-->

<h4>Blocs conditionnels imbriqués</h4>
<!--—————————————————————————
Il suffit d'indiquer, entre parenthèses, le nom de la variable 
booléenne qui determinera la partie du bloc condtionnel 
à afficher, suivie d'un nom unique, toujours entre parenthèses, 
pour chaque bloc conditionnel, tous les éléments du bloc doivent
être nommés, selon la valeur retournée par la variable booléenne 
de chaque bloc, les parties correspondantes seront affichées.
—————————————————————————-->
<p>La variable "nTest1" vaut : <!--{nTest1}--><br />
La variable "nTest2" vaut : <!--{nTest2}--></p>
<!--(nTest1)(test1)-->
<p><strong>Affichage gras lorsque la variable "nTest1" retourne
"vrai"</strong></p>
<!--(nTest2)(test2)-->
<p>Affichage lorsque les variables "nTest1" et "nTest2" retournent "vrai"</p>
<p><ul><li>Un</li><li>Deux</li><li>Trois</li></ul></p>
<!--(sinon)(test2)-->
<p>Affichage lorsque la variable "nTest1" retourne "vrai" et "nTest2" retourne
"faux"</p>
<table align="center" border="0" cellspacing="0" cellpadding="0" 
style="width: 300px; margin: 0px auto;">
<tr><td>Un</td><td>Deux</td><td>Trois</td></tr>
</table>
<!--(fin)(test2)-->
<!--(else)(test1)-->
<p><em>Affichage italique lorsque la variable "nTest1" retourne "faux"</em></p>
<!--(end)(test1)-->

<!-- <| -->

QuickModels - 0.0051 - sico