Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Le blog rigoureusement approximatif !

La crise...

Dans une société comme la nôtre, organisée, structurée, administrée, dirigée, le désir et la volonté de chercher absolument à tout réglementer est souvent une réalité qui ne peut nous laisser indifférents.

Nous avons tout dans nos contrées occidentales ou, du moins, nous ne manquons de presque rien.

Dans ce cadre de vie idyllique, la présence, aussi discrète fusse-t-elle, de SDF (Sans Domicile Fixe), nous gêne, nous attriste, nous interroge, nous révolte, nous accable, nous émeut...

Ces sentiments, d'habitude refoulés, resurgissent assez brutalement lorsque la réalité nous rappelle que ces êtres, des hommes, des femmes, parfois même des enfants, vivent une précarité très pénible, presque insoutenable, souvent dangereuse, mortelle même.

Que faire ?

Réglementer à marche forcée pour obliger toutes ces personnes "perdues" de notre société à recevoir de l'aide ?

Ignorer leur situation et les laisser mener leur existence tel qu'ils le peuvent, tel qu'ils le souhaitent ?

Entre ces deux démarches, assez extrêmes, il y a sûrement une approche qui peut concilier "le devoir d'assistance" et "la liberté de la personne".

Se dédouaner, se déculpabiliser, se déresponsabiliser, s'affranchir, sur le dos complaisant de quelques lois trop directives, c'est justement ce que certains de nos contemporains aimeraient, car c'est tellement plus agréable de dormir au chaud l'esprit tranquille sachant qu'on s'occupe de "ces malheureux", même si ça coûte cher, que de se coucher avec le sentiment troublant, embarrassant surtout, que nous sommes peut-être directement ou indirectement responsables du sort déplorable et intolérable des SDF.

Un 6ème SDF mort - www.lepost.fr - http://medias.lepost.fr/ill/2008/11/28/h-3-1340136-1227868976.jpg


Alors, organiser, mettre en place et gérer des centres d'accueil et d'hébergement pour les plus démunis, avec distribution d'habits et de la nourriture, avec des services d'hygiène et de soins médicaux, avec un accompagnement "relationnel" et psychologique, avec des propositions de réinsertion professionnelle, avec des projets d'alphabétisation et de formation, avec des services sociaux s"occupant des regroupements familiaux, etc., tout ceci est indispensable, indiscutablement.

Mais toute cette extraordinaire mobilisation d'énergies, professionnelles et bénévoles, de moyens, matériels et financiers, ne peuvent et ne doivent en aucun cas, quelque soit le prix à payer, transformer les "Sans Domicile Fixe" en "Sans Dignité Forcés", en les obligeant à "bénéficier", subir surtout, les "lois", soit disant généreuses et altruistes, d'une société incapable de regarder en face tout ce que ses excès produisent comme malheur humain.

Enfin, ne soyons pas dupes, tant qu'on polémique sur les SDF, nous ne regardons pas que le nombre de chômeurs vient de passer la barre de 2 millions de personnes, voilà le véritable vivier des SDF de demain... mais continuons à soigner les plaies, au prix fort, au lieu de chercher à endiguer les causes.

Je sais, je sais... c'est la crise...

Trackbacks

Lien pour faire un trackback

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Aucun trackback.

Commentaires

Aucun commentaire.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Fil RSS 1.0  Fil Atom 0.3  XHtml  Css
DotClear  GrossoModo  oote 

Warning: Cannot use a scalar value as an array in /mnt/114/sda/3/a/fredomkb/blog/themes/GrossoModo/php/sico.php on line 168

Warning: Cannot use a scalar value as an array in /mnt/114/sda/3/a/fredomkb/blog/themes/GrossoModo/php/sico.php on line 172

Warning: Cannot use a scalar value as an array in /mnt/114/sda/3/a/fredomkb/blog/themes/GrossoModo/php/sico.php on line 176

Warning: Cannot use a scalar value as an array in /mnt/114/sda/3/a/fredomkb/blog/themes/GrossoModo/php/sico.php on line 182

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /mnt/114/sda/3/a/fredomkb/blog/themes/GrossoModo/php/sico.php on line 183